Nos valeurs

Deyrolle fait partie d'un groupe qui défend des valeurs communes : apprendre, comprendre, préserver, transmettre.

Logo-DeyrolleDeyrolle

Institution légendaire créée en 1831, Deyrolle a été, avec ses animaux naturalisés, ses collections entomologiques et ses planches pédagogiques, une vraie référence dans l'univers des sciences naturelles et dans l'éducation. Si la maison Deyrolle a pour vocation de poursuivre la mission de la famille Deyrolle en perpétuant sa démarche scientifique, Deyrolle souhaite aussi transmettre l'observation de la nature, expliquer la biodiversité et renforcer le lien entre le monde de l'art et l'univers des sciences naturelles. En 2010, Deyrolle a reçu le label « Entreprise du Patrimoine Vivant ». A quelques exceptions près, les animaux naturalisés chez Deyrolle proviennent de zoos, de parcs ou de réserves où ils sont morts de vieillesse ou de maladie. Les animaux n'ont pas été tués pour être naturalisés chez Deyrolle. Toutes les espèces protégées sont vendues accompagnées d'un certificat CITES (délivré par la Convention de Washington), qui garantit leur traçabilité.

Logo DPA
Deyrolle pour l'Avenir

En 2007, Louis Albert de Broglie a pour objectif de relancer l'édition de planches pédagogiques. Publiées sous l'entité Deyrolle pour l'Avenir, les nouvelles planches pédagogiques nourrissent une collection riche aujourd'hui de plus de 120 planches, où les thématiques liées à la protection de l'environnement sont traitées en trois chapitres principaux : Préserver la biodiversité, Agir pour l'Avenir, et Comprendre les équilibres naturels. Grâce à un accord avec l'Éducation nationale, ces planches ont retrouvé les murs des classes mais s'adressent aussi plus largement à toutes les générations. Les collectivités et entreprises sont aussi clients de Deyrolle pour l'Avenir.

Site de Deyrolle pour l'Avenir

 

Image LogoLe Prince Jardinier

Créée par Louis Albert de Broglie en 1995, cette marque reprend le surnom qui avait été donné à ce véritable prince, amoureux de la nature. Les collections de mobilier reflètent un goût pour un Art de vivre au jardin où se mêlent élégance
et simplicité, nous invitant à regarder la nature et à la redécouvrir confortablement.
Les outils et vêtements des collections du Prince Jardinier sont à l'image du goût de Louis Albert de Broglie pour les objets de qualité, les fibres naturelles et les belles matières, et ont toujours plusieurs usages. Découvrez-aussi les services du Prince Jardinier en partenariat avec Giens et avec Lunéville, les parfums et les bougies, les allumettes et les jus de tomates biologiques !

Site du Prince Jardinier

 

Logo CLB seulLe Château-Hôtel de la Bourdaisière

Lorsque Louis Albert de Broglie achète le Château de la Bourdaisière en 1991, il veut en faire un véritable laboratoire, une « École de la nature » qui nous réapprendrait à observer, préserver et transmettre le patrimoine de la terre. Sa volonté de vouloir redécouvrir la biodiversité va même donner naissance, petit à petit, au Conservatoire national de la tomate (riche aujourd'hui de près de 650 variétés), au Dahliacolor (qui compte 200 variétés de dahlias et 4 000 pieds cultivés), à un verger de plus de 80 variétés anciennes,un jardin de plantes médicinales et aussi un Bar à tomates® à la gloire de ce fruit ! Au coeur de la Vallée de la Loire, ce Château-hôtel propose toute une série d'activités que nous vous invitons à découvrir !

Site de la Bourdaisière

 

Fermes d'Avenir

Ce projet a pour objectif de valider, par l'expérience, la démarche d'installation d'une microferme en permaculture et d'analyser les résultats en matière de productivité, pour répondre à la question : quel revenu un agriculteur peut-il générer sur 1000m² cultivés selon des méthodes inspirées de la permaculture ? Dans le cadre de l'association "Fermes d'Avenir", à but non lucratif, un citadin, cobaye volontaire, va suivre une formation et créer sa microferme, sur une période de 3 ans. Il sera accompagné par des experts en permaculture, l'expérience sera suivie par une équipe scientifique pour analyser et valider les résultats, et par un réalisateur pour produire un web-documentaire ; l'ensemble de la démarche sera consignée dans une boîte à outils interactive à destination d'un large public ou d'initiés. Si ce projet se révèle aussi performant que prévu, la boîte à outils constituée à partir de cette expérience devra permettre à de nombreux volontaires de se lancer dans ce type d'aventure, qui répond à d'importants enjeux actuels. Cette expérience de terrain compte prouver qu'il est possible de valoriser, économiquement et écologiquement, des parcelles foncières pour l'instant délaissées, en créant des emplois (un emploi par hectare), en dynamisant le territoire avec une activité de proximité, reliant des notions fondamentales : alimentation, santé, rentabilité, autonomie des territoires, indépendance énergétique. Nous souhaitons donner au plus grand nombre l'envie et les moyens de lancer leur propre projet territorial agricole et rentable.

Site de Fermes d'Avenir