Terra Panda

Deyrolle a conçu un parc culturel et écologique pour la région du Sichuan (sud-ouest de la Chine), adjacent au Parc des Pandas. Le Sichuan est l’une des régions les plus dynamiques de la Chine d’aujourd’hui et la seule au monde où vivent les pandas.


Ce parc ambitieux et novateur constitue un écosystème autour du panda géant et de la reconnexion à la Nature, basé sur le socle de Deyrolle Nature-Art-Education. Il associera plusieurs centres scientifiques, culturels et éducatifs, tous interconnectés et bâtis avec des technologies permettant de réduire au maximum leur impact environnemental.


Le parc Terra Panda s’organisera autour de huit pôles :
Un musée innovant croisant Sciences naturelles et Arts, dont l’architecture signifiante sera une gigantesque ‘Arche de Noé’, entourée d’un conservatoire du Bambou ;
Un centre du Panda, dédié à la recherche et à la connaissance du Panda, au travers de créations intellectuelles et artistiques ;
Une ferme en agroécologie et agroforesterie inspirée par la permaculture ;
Une école alternative privilégiant le développement durable, l’autonomie et l’innovation ;
Un incubateur, centre d’innovation accueillant des startups dans les domaines de la Low et High Tech en lien avec l’alimentation, la santé et le bien-être ;
Un centre de médecine connectée, un Wellness & Consciousness Resort ;
Un centre de recyclage et de transformation de la matière pour mieux comprendre la notion de recyclage ;
Un centre de conférences et d’expositions autour du panda et du triptyque Nature-Art-Education.


Une offre hôtelière complètera l’aménagement.


Ce parc sera implanté au sein de la vaste et emblématique zone de recherche et de protection des pandas géants de Chengdu, située en bordure de la ville et dont une partie est déjà ouverte au public et accueille près de 4 millions de visiteurs par an.
Lors du premier voyage en Chine du Président français Emmanuel Macron, il a été signé le 9 janvier 2018 au Grand Palais du Peuple à Pékin un accord-cadre en présence du ministre français des Affaires étrangères et européennes Jean-Yves Le Drian, du ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire et du ministre chinois du Commerce Zhong Shan. Ce projet est porté par la société française Deyrolle, la société chinoise Fangsuo et le Groupe d’Etat de Développement Culturel et Touristique de Chengdu (Chengdu Wenlu).


L’ouverture du musée est prévue dans le courant de l’année 2021.

Téléchargez le dossier de presse ici.